La forme olympique

L’après-midi se déroule lentement. Ma boule au ventre me fait moins souffrir que ces derniers jours. Malgré tout, ce n’est pas la forme olympique. Une désagréable sensation, lancinante, m’accompagne depuis plusieurs heures. Je vais essayer les exercices de respirations, que @chandioux m’a gentiment conseillé.

Il faut dire aussi que mon association de patients est fermées depuis plusieurs mois maintenant. Heureusement, demain, le local rouvre ses portes. Cela va me faire du bien de revoir un peu de monde.

En attendant, je compte les heures. Et puis ce sera toute une machine à remettre en marche. Moi qui n’ai pas bougé beaucoup depuis le début du confinement.

Sinon,

Dans mon déménagement, j’ai gardé mon réfrigérateur. Il fait toujours le même ronronnement, rassurant. Un peu comme un chat…

Demain, j’éspere que j’aurais la forme olympique. Pour rire un peu avec les autres patients.

J’angoisse quand même à l’idée de sortir de chez moi. Allez, exercice de respiration. Il faudra que je prenne mon masque et mon gel hydroalcoolique.

A la télévision, des publicités nous rappellent régulièrement qu’il faut faire attention.

On se croirait dans un film de science-fiction.

J’ai gardé aussi mon vieux canapé troué, à force de passer des heures devant le petit écran. Il faut dire que j’avais pris le premier prix.

Je suis toujours le même hommes… Cabossé par les délires, les interprétations hasardeuses, la souffrance, les angoisses… La liste n’est pas exhaustive.

J’aimerai être cet homme, à la forme olympique. Que l’on voit dans les publicités pour du déodorants. Qui n’existe pas, en réalité.

Mais ça y est. Je suis de retour sur Internet. L’envie de vous parler était trop forte. Allez, encore quelques heures et j’espère pouvoir profiter du soleil couchant, dans une apaisante fin de journée. Prêt à plonger dans le sommeil, pour une nuit rêveuse. Je l’espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.