Cauchemars de schizophrène

Ma nuit fut riche de cauchemars en tout genre. Il m’a fallut une bonne heure pour retrouver mes esprits. Quand enfin le soleil s’est levé, j’ai pu profiter de sa chaleur, réconfortante.

Cauchemars
Cauchemars

Cela fait 48 heures que je n’ai pas eu de vrai moment de socialisation. Je ne suis pas retourné à l’association de patients. En effet, je suis trop angoissé pour prendre le bus. Je reste dans mon quartier. J’y déambule, sous le regard méfiant des habitants. Parfois, l’un d’entre eux me salue de la main, heureusement.

Hier, quand même, j’ai appelé mon frère. Il était au travail mais nous avons pu quand même échanger quelques minutes. Nous n’avons que deux ans d’écart. Nous sommes donc relativement proche.

Enfin,

Le weekend approche. Cela ne va pas bouleverser mes habitudes. Même si j’ai moins de scrupule à ne rien faire.

J’éspere que mes prochaines nuits seront plus apaisées. Mon psychiatre m’avait informé que mon neuroleptique favorisait les cauchemars. Quelque fois c’est vraiment dur.

Depuis mon réveil, je compte un peu les minutes. Tic-tac. Je suis toujours à me dire que le temps ne passe pas assez vite. Malheureusement, un jour je risque de réaliser qu’il ne m’en reste plus beaucoup. Je regretterai alors tous ces moments perdus.

Il va bientôt être l’heure de ma balade. J’irai peut-être faire un tour chez mes parents, même s’ils ne sont pas chez eux. Avec ma cigarette électronique et ma bière sans alcool, je m’imprégnerai de leur présence. Puis, après avoir vérifié dix fois que la porte d’entrée est bien fermée, je rentrerai chez moi.

Je peux faire cela plusieurs fois par jour. Juste pour marcher un peu.

Le soleil continue de me chauffer le dos. C’est assez agréable. Je suis un de ses fils. Je déprime quand il n’est pas là. La nuit, je fais des cauchemars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.