Le sulforaphane ou le pouvoir de réduire les symptômes de la schizophrénie

Ce matin, je me suis réveillé en grande forme. J’ai dormi jusque 8 heures. Pour moi c’est un peu faire la grasse matinée. En effet, j’ai toute une cohorte de pilules à avaler, sans vomir. Je dois donc mettre mon réveil.

Biens souvent je me lève plus tôt. Commence alors une sorte d’errance dans mon appartement, jusqu’au moment ou je vais acheter mon petit déjeuner, au centre commercial qui ouvre à 8H30.

Tous les jours sont organisés de la même façon, ou presque. Cela me rassure.

sulforaphane
sulforaphane

Il y a peu de temps, j’ai eu connaissance d’une étude, qui donne au sulforaphane le pouvoir de réduire les symptômes de la schizophrénie, voir ici. Le sulforaphane est un dérivé de pousse de brocoli. On peut le trouver en complément alimentaire.   

Cela fait donc deux jours que je prends cette substance. Pour l’instant je n’ai remarqué aucun effet particulier.

Je vous tiendrais au courant dans mes prochains articles.

En me baladant, j’ai discuté le bout de gras avec un habitant de ma rue qui faisait son jardin. Un homme de 81 ans avec des capacités physiques et psychiques impressionnantes pour son âge.

Je m’entends assez bien avec mes voisins. Je suis toujours très poli. Ma hantise serait qu’ils apprennent ma pathologie. Elle a tellement mauvaise presse que je recevrais surement des cailloux.   

En attendant, tout le monde à l’air de bien m’aimer. J’éspere ne jamais faire de crise dans mon quartier.

Ils me voient principalement passer en train de marcher, ou faire mon jogging. Depuis quelques jours, je n’ai plus mal au genou. Mais je préfère attendre encore un peu avant de reprendre la course à pied.

C’est comme une petite famille ce lotissement dans lequel j’habite. Même si les gens doivent me trouver parfois un peu étrange. Car bien souvent, je me sens sur une autre planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.