Les aidants sexuels lorsque l’on souffre de trouble psychique

Le soleil est au zénith sur toute la France. Hier j’ai passé la journée seul. L’association de « patients » étant fermée pour le weekend. Je me suis couché assez tard. Je n’avais pas pris trop vite mes neuroleptiques à effet sédatif.  Vers 23h00 quand même, un mal de tête m’a rappelé que je devais les avaler.

Je me suis alors endormi assez vite.

Les aidants sexuels
Les aidants sexuels

C’est un peu un sujet tabou, mais j’ai beaucoup de « collègues » qui souhaiteraient qu’en France soit légalisé la pratique des aidants sexuels, pour les personnes en souffrance psychique. Moi-même je suis demandeur. En effet, le repli sur soi, les propos délirants, les angoisses, les phobies sociales… ne sont pas de nature à créer des rencontres, et certains ne vivent pas complétements. Une cagnotte a été créé pour m’aider à financer un voyage en Suisse, pays dans lequel cette pratique est légale.

Si quelqu’un a d’autres informations sur ce sujet ?

Ce matin je n’ai pas fait la grasse matinée. Je ne me lève jamais plus tard que 8h00, tout le long de l’année. J’ai avalé vite fait mon petit déjeuné et je suis parti faire quelques courses.

Il arrive que le matin en se réveillant, et aussi dans les moments importants, que les neuroleptiques ne permettent pas à l’homme de montrer toute sa vigueur. Heureusement ce n’est pas mon cas. Mais certains arrêtent leur traitement à cause de cela.

Il est bientôt 13h00 et je prendrais le repas en famille. Aujourd’hui et pour l’instant, je ne me sens pas trop mal. Le printemps qui a pointé le bout de son nez m’a redonné le moral.

J’ai ouvert la porte fenêtre de mon appartement. Pendant quelques secondes, le bruit si particulier d’un bourdon est venu troubler ma sérénité. Demain, je vais essayer de prendre le bus pour aller en centre-ville, à l’association de « patients ». C’est une petite victoire mais j’ai pris ce moyen de transport, deux fois la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.