Apres une semaine en enfer et pour le plus longtemps possible.

Ça faisait une semaine que toute action construite était impossible. Ce matin, après une bonne nuit de sommeil et pourquoi ce matin précisément, mes pensées les plus absurdes sont moins envahissantes.

Je peux de nouveau me mettre à avoir des projets. En plus il fait beau et ça va être la rentrée. De quoi je l’espère sortir un peu de chez moi et rencontrer du monde.

[paypal-donation]

Au bout de quelques jours d’hospitalisation

Une fois enfermé dans  l’hôpital psychiatrique, on m’a donné des médicaments. On ne m’a pas dit ce que c’était et on m’a forcé à les prendre. Dans le lot il y avait des anxiolytiques et aujourd’hui j’en suis devenu accros.

Mais grâce aux neuroleptiques que j’ai eus également, mes délires sont devenus moins envahissants, moins pressants. L’hôpital était devenu ma maison et je dois reconnaitre que ça m’a fait du bien. Je m’y sentais comme sur un petit nuage, loin de mes angoisses. Un peu en dehors du temps et de la vie. Mais ce n’est pas éternel, il faut bien partir un jour, reconstruire une indépendance, une socialisation…

[paypal-donation]

L’hospitalisation

Oui l’hospitalisation, la première pendant le trajet vers l’hôpital avec les pompiers je me suis évanoui. La douleur à la tête était insoutenable et je me suis réveillé dans le lit d’un hôpital psychiatrique. J’ai mis quelques minutes à comprendre au j’étais.

La seconde, conscient mais conduit de force par ma famille loin de chez moi dans un autre hôpital psychiatrique ne fut pas un meilleur souvenir…

Il m’a fallu des années pour pouvoir me reconstruire et pouvoir en parler. J’ai ma fierté et même aujourd’hui il m’est difficile de reconnaitre que c’était des bonnes décisions. Mais le traitement que j’ai depuis la deuxième hospitalisation me permet d’avoir les idées plus ou moins claires alors je fais confiance aux médecins.

[paypal-donation]

Le point sur les dons récoltés en date du 08/08/12 à 19h30

La somme récoltée est de 250 euros.

Cela va me permettre d’envisager de nouveaux projets si mon état s’améliore. Comme passer le permis de conduire ou si je n’y arrive pas, acheter un moyen de locomotion, genre scooter… Me permettant ainsi de me rendre plus facilement à l’extérieur et de devenir d’avantage autonome. Cette somme pourrait aussi me payer mon abonnement de bus à l’année. Toujours dans le même but sortir de chez moi le plus possible.

Je remercie toutes les personnes qui ont participé financièrement mais aussi toutes les personnes qui m’ont encouragé.

Vous pouvez aussi me lire sur Amazon

Pour tous ceux que cela intéresse j’ai également publié une nouvelle sur Amazon au format électronique « Une vie ordinaire ou presque » de Paul. Ce n’est pas biographique mais cela vous permettra sans doute de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête d’un schizophrène. Vous pouvez me donner votre avis.

PS : cette nouvelle peut être lue sur PC, tablette, livre électronique…

Concernant l’article de Rue89

J’ai lu beaucoup de commentaires sur le site Rue89 et sur l’article http://www.rue89.com/2012/08/07/schizophrene-je-fais-la-manche-sur-internet-234427 qui fait état de mon blog et dans lequel j’ai été interviewé.

J’avoue que je suis un peu choqué de voir les réactions de certains. Je souffre effectivement bien de la maladie dont il est question, de schizophrénie pour dire les choses.

J’ai contacté le site Rue89 et je ne regrette rien. Je souffre assez pour me donner le droit d’ouvrir le sujet sur cette maladie psychique et sur la situation financière dans laquelle je vis et vivent malheureusement les personnes adultes handicapées.

Je considère que j’ai le droit de vivre dignement, autant financièrement qu’intellectuellement. Ce blog et un appel et un cri contre tous ceux qui ne supporteraient pas de vivre ce que j’ai vécu une journée et qui mettent en doute le bien fondé de ma démarche.

J’ai lu aussi beaucoup d’autres commentaires qui m’ont fait du bien et je remercie toutes les personnes qui me soutiennent.

Quelques lignes écrites par un Schizophrène.

Je suis en location dans un 35 mètres carrés.

Mon rêve est d’être propriétaire mais aucune banque ne veut me faire un prêt, je dormirais mieux.

Je mange des pâtes ou des pommes de terre tous les jours.

Je n’ai pas des parents qui ont de l’argent.

Ma maladie me tourne le cerveau dans tous les sens, quand tout va bien, je sors un peu de chez moi.

[paypal-donation]

Le quotidien

Être énervé parce que vous avez mal compris une attitude ou la réaction d’un ami. Vomir votre café en vous levant le matin. Être envahie par une angoisse lorsque les gens vous regardent. Fumer cigarettes sur cigarettes pendant des journées entières. Ne plus vivre comme tout le monde mais essayer de survivre. Tout cela est le quotidien d’un trouble psychique: la schizophrénie.

Aidez les schizophrènes. Faite un don sécurisé grâce à Paypal et participé à l’amélioration du quotidien de ces personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Soyez humain et généreux en fonctions de vos moyens. Chacun peut faire un geste.

[paypal-donation]

Comment aider les schizophrènes en faisant un don?

La schizophrénie est une maladie psychique grave dont souffrent 0,7% de la population mondiale et 600 000 personnes en France. L’espérance de vie d’un schizophrène est de 45 ans. Nous pouvons passer de terribles semaines prostrés dans un canapé à attendre que la souffrance passe sans que la médecine puisse nous venir en aide.

La schizophrénie rend impossible l’accès à une vie professionnelle et complique toute vie sociale.

Bien souvent démunis financièrement nous sommes dans des situations dramatiques. Perte d’un logement, difficulté pour finir le mois, baisse de nos revenus en période de crise….

J’ai créé ce site dans le but que « vous » qui lisez ces lignes, m’aidiez, à la hauteur de ce que vous pouvez donner.

Don entièrement sécurisé à un particulier via un payement par PayPal. La totalité de votre don sera versé directement à un schizophrène.

Vous pourrez imprimer un reçu pour votre don à la dernière étape de la procédure.

Cliquez sur faire un don si vous êtes intéressés.

[paypal-donation]

Solian ou Lamisulpride

Le Solian est un médicament appartenant à la famille des antipsychotiques et est utilisé pour traiter la schizophrénie, une maladie mentale caractérisée par certains troubles psychiques et du comportement, tels que des hallucinations ou de l’agitation. Il exerce une action apaisante sur le système nerveux central et a des propriétés antipsychotiques. La posologie recommandée par voie orale est de 400 à 800 mg/jour, la posologie maximale ne devrait pas dépasser 1200 mg/jour. Il est également connu sous le nom de lamisulpride et est vendu sous différentes marques, notamment Solian, Deniban ou Amitrex.