Ma psychothérapie

Aujourd’hui je ne me sens pas trop mal. J’ai quand même besoin d’écrire sur mon blog. C’est un peu comme une psychothérapie. Je me confie sur mes problèmes. Je pense aux lecteurs en tapant sur mon clavier. S’ouvrir à vous me fait du bien. Je ne sais pas trop qui vous êtes. Même si de temps en temps, je suis heureux de vous lire dans les commentaires.

Ce matin,

J’étais en grande forme. Le Prozac me fait vraiment de l’effet. Surtout à ce moment là de la journée.  Vous auriez dû me voir danser et chanter dans mon appartement.

psychothérapie
psychothérapie

En début d’après-midi, un peu fatigué par toutes ces péripéties. Je me suis allongé dans mon canapé. Puis je me suis mis à vagabonder dans mon quartier. Les riverains doivent se demander pourquoi je fais tant d’aller et retour. C’est plus fort que moi. J’ai besoin de marcher, même si je ne vais pas très loin. Je reste un peu chez moi puis je ressors.

J’ai envie de voir un peu de pays, mais ce ne sera pas encore cette année que je partirais en vacances. Il me faudrait une psychothérapie miracle, pour soigner la phobie qui se manifeste lorsque je m’éloigne de mon appartement.

Il y a quelques années, j’avais appel à une psychologue en thérapie comportementale et cognitive, dans ce but. Malheureusement sans succès.

Sinon, ma psychiatre revient de congés début septembre. Cela fait deux mois que je ne l’ai pas vu. Je vais parler un peu et elle va prescrire mon traitement pour un mois. C’est comme cela depuis 20 ans. D’abord avec un premier psychiatre, pendant 15 ans. Au bout de toutes ces années, j’avais besoin de changement. Et puis de passer d’un homme à une femme c’est bien aussi. En plus les séances sont beaucoup plus longues et moins chères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.