J’ai échappé de peu à la lobotomie

Je suis comme abasourdi. J’ai l’impression d’être loin des choses, des autres. Les sons m’arrivent de manière déformée. J’ai chaud. Je réagis avec quelques secondes de retard. Je suis dans une petite bulle de bien-être. Je ne sais pas trop ce qu’il m’arrive. J’ai pourtant pris mon traitement comme d’habitude.

Des « médecins » seraient-ils venus cette nuit dans mon sommeil pour me faire une lobotomie ?

lobotomie
lobotomie

En tout cas, si j’avais vécu il y a 50 ans, je crois que j’y aurai eu droit. En effet, sans traitement moderne, je ne tiens pas quelques mois sans faire de violentes crises. Je me mets à hurler en déambulant dans la rue. Je n’agresse personne mais je fais très peur. Je souffre également intensément.

Mon cerveau est comme scindé en plusieurs morceaux qui ne communiquent plus entres eux. Cela crée des chocs, des réactions étranges, des troubles du comportement et de la souffrance…

Mais la lobotomie était une solution moyenâgeuse comme l’étaient encore avant les saignées.

Avec le cerveau, les médecins jouent parfois les apprentis sorciers.

Et encore aujourd’hui, leur toute puissance sur les patients est détestable. J’ai connu l’infantilisation et l’enfermement en milieu psychiatrique. Souvent, les droits des malades ne sont pas respectés.

Mais je ne jette pas le bébé avec l’eau du bain. Depuis 50 ans, les traitements ont progressé, heureusement. Sinon, je serai surement encore dans un hôpital psychiatrique.

On y passait notre existence, dans de grands centres organisés comme des villes, avec une église, un bar…

C’est vrai que cela fait maintenant officiellement 20 ans que je suis psychotique. Aujourd’hui, si je fais une crise, je ne suis plus obligé de faire 70 kilomètres. De plus petits centres de soins ont été construit, pour créer un maillage plus fin du territoire. Mais à quand la grande révolution médicale dans le secteur de la psychiatrie ?

1 réflexion sur « J’ai échappé de peu à la lobotomie »

  1. Nina

    Bonjour
    La lobotomie est l’une des grandes supercheries de la chirurgie moderne. Notre égoïsme a laissé faire pendant plus de trente ans des charlatans, sans aucune preuve, pratiquer de la boucherie sur des êtres innocents et sans défense. J’ai un article de mon blog (https://avoirlasante.fr/lobotomie-effets-du-pic-a-glace-dans-le-cerveau/) qui retrace un peu l’histoire de cet horrible épisode de la médecine moderne, ou on piqué les gens à l’aide d’un pique à glace dans le cerveau. C’est incroyable!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.