L’énergie me manque telle ?

énergie

énergie

Le soleil irradie le ciel de ses rayons. Je passe par différentes phases de souffrance extrême. Le matin, de bonne heure, je m’installe dans mon canapé. N’ayant plus l’énergie de me lever, je reste devant la télévision. Plus tard dans l’après-midi, je peux être tétanisé par la souffrance. J’ai constamment une boule au ventre, le cerveau dans un étau, et le corps tout entier qui vibre, qui frissonne d’une horrible sensation.

J’avoue un peu honteusement, que la vaisselle s’amoncelle dans mon évier. Je n’ai plus l’énergie de la faire. Je ne me suis jamais senti aussi seul que maintenant. Je devrais surement faire quelque chose de mes journées, mais je suis comme aimanté dans mon appartement. Toute sortie, me provoque des angoisses. Je n’ai plus l’énergie de me battre.  Depuis tant d’années j’affronte, je souris en serrant les dents. Mais là, c’est vraiment dur.

Pourtant, je suis encore là, vivant. Un être humain qui voyant le monde tourner autour de lui, se demande pourquoi ? Pourquoi tout cela ? Je suis juste un homme dont le cerveau dysfonctionne, dans un univers fait de d’étoiles magnifiques, de splendides galaxies… Tout me parait tellement déformé par la souffrance.

Ce soir j’irai manger chez mes parents, comme tous les soirs depuis quelques semaines. Ca va me faire un peu de bien. Demain, l’association de patients ouvre de nouveau après une semaine de fermeture. J’ai besoin de voir un peu de monde. J’espère que j’aurais l’énergie de m’y rendre.

Vendredi, je vois ma psychiatre. J’espère qu’elle saura trouver les bonnes molécules, pour combler le puits sans fond dans lequel je suis en train de descendre, doucement mais surement.

L’heure tourne, tic tac toc. Le soleil est maintenant couché. Les lampadaires se sont allumés et éclairent d’une lumière blanchâtre la rue. Je vais pouvoir fermer les volets.

Une réflexion au sujet de « L’énergie me manque telle ? »

  1. lor

    L’énergie te reviendra paul, tu passes par un moment plus difficile, tu as l’impression de descendre mais aies confiance l’énergie te reviendra. Continue à échanger quand tu le peux et à demander conseil a ton médecin. Je comprends que tu sois fatigué mais il arrive a tout le monde d’avoir une baisse de régime, si tu as besoin d’échanger, n’oublie pas que nous sommes plusieurs à te l’avoir proposé. Tu te bats toujours Paul et tu as notre soutien, on ne semble pas présent mais on comprends ton combat et on pense bien à toi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *