Foule et Ginseng

Foule

Foule

Je me suis réveillé vers 9 heures, ce samedi matin. D’habitude, je suis plus matinal pour faire l’ouverture du supermarché. Aujourd’hui, en arrivant sur le parking, il y avait déjà foule. Une pointe d’angoisse est montée. La folie consommatrice animait tout le monde autour de moi. Les restos du cœur étaient là aussi. Ils nous regardaient passer avec un sourire, en nous tendant un sac plastique, à remplir de denrées pour les plus pauvres, dont je fais partie. Je commençais à sentir le poids des regards sur mes épaules. J’ai fait ma petite crise d’angoisse comme souvent lorsqu’il y a trop de gens autour de moi. Je respire alors plusieurs fois, de manière profonde. En général, je suis rentré chez moi avant que ce soit trop insupportable.

J’étais heureux d’avoir affronté la foule qui me fait si peur. C’est un travail que je dois sans cesse renouveler.

Le soir, je devais aller manger chez mes parents. Au moment de partir, une angoisse m’a envahi. Je ne pouvais plus sortir de chez moi. Ce n’était pourtant pas très loin.

Cela fait 10 jours que je prends du Ginseng Panax à 200mg, suite à cet article, qui explique que cela apporterait des effets bénéfiques, pour diminuer les effets négatifs de la schizophrénie. Le résultat n’est pas concluant. Je m’enferme d’avantage chez moi, je suis plus anxieux et plus nerveux. C’est tout le contraire que j’avais espéré.

Ce dimanche matin, il n’y a pas foule dans la rue. Je suis sortie faire un tour chez mes parents. Cela faisait 24 heures que je n’avais pas quitté mon domicile. Je ne recommande définitivement pas de prendre du Ginseng, lorsque l’on est facilement angoissé et nerveux… J’attends que l’effet de cette racine, soit éliminé complètement de mon organisme, pour espérer reprendre le bus lundi matin, et sortir de chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.