Cannabidiol (CBD) substance miracle ?

Cannabidiol

Cannabidiol

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde présent dans le cannabis. C’est un constituant majeur de la plante, représentant jusqu’à 40 % de ses extraits. C’est un composant qui contrairement au THC ne provoque pas l’ivresse habituelle du cannabis et ne favorise pas la psychose.

Le cannabidiol (CBD) est en vente sur de nombreux sites internet, comme huile, complément alimentaire ou e-liquide pour cigarette électronique… Il est cependant vendu très cher et je ne l’ai pas testé. Je vais demander l’avis ma psychiatre, sur cette substance.

A auteur de 800mg/jour, il serait aussi efficace qu’un antipsychotique comme l’amisulpride pour soigner la schizophrénie, mais sans les effets secondaires.

Le cannabidiol (CBD) aurait de nombreuses autres vertus comme réduire l’anxiété, et améliorer la socialisation…

Sur internet, de nombreux articles en parlent comme un remède miracle, pour soulager les personnes souffrants de schizophrénie.

Le laboratoire GW est en phase 2, sur un médicament contenant du cannabidiol (CBD), pour les schizophrènes, voir lien.

Il serait heureux que la psychiatrie, ne soit plus le parent pauvre de la médecine et que d’autres laboratoires, développent ce genre de médicament.

Je suis à la recherche de personnes souffrant de schizophrénie, ayant testé le cannabidiol (CBD), même en faible quantité, pour avoir leur retour.

Pour l’instant, le cannabidiol (CBD) est couteux à extraire mais les prix risquent de baisser, s’il existe un vrai bien être, en absorbant cette substance qui ne contient pas de THC, je le rappelle.

En effet, des méthodes plus industrielles seraient alors mises en place pour extraire le cannabidiol (CBD), en cas d’effet bénéfique.

Souffrant de schizophrénie et de phobie sociale, je suis intéressé par toute nouvelle molécule ou substance, qui pourraient rendre ma vie moins difficile.

Encore avant-hier, je n’ai pas réussi à prendre le bus pour me déplacer en centre-ville. L’anxiété a encore une fois été la plus forte, malgré toute ma motivation.

27 réflexions au sujet de « Cannabidiol (CBD) substance miracle ? »

  1. bidigui

    Bravo pour ton site.. Je m’intéresse également au cannabidiol pour ses propriétés anxiolytiques, car je souffre depuis longtemps de crises d’angoisse, de déréalisation.. As tu obtenu d’avantage d’informations ? Des témoignages ? D’avance, merci !

    Répondre
  2. LAVALEE

    Bonjour,
    Moi aussi je suis très intéressée par ce traitement prometteur car mon fils est atteint de schizophrénie depuis une dizaine année. Je souhaiterais savoir si lesdits traitements sont dispensés en France, au Luxembourg, en Allemagne ou en Belgique ; j’habite une région frontalière.

    Cordialement

    Répondre
    1. Paul Auteur de l’article

      Bonjour,

      Non, malheureusement ce traitement n’est dispensé dans aucun pays par l’industrie pharmaceutique. Le Cannabidiol est cependant légal parfois, en Allemagne peut être, mais très cher et sans aucune garantie.

      Cordialement,

      Répondre
  3. pims

    Bonsoir tt le monde j’ai fais jadis une bouffé psychotique  » à cause du cannabis ». Il m’est donc interdit de prendre quelconque substance « narcotique »… je m’intéresse de prêt au traitement naturel mais malheureusement l’industrie et dc le profil fait que l’époque bloque le le progrès, l évolution…. je ne sais pas si le cbd ne présente aucun risque je vais dc demander à mon psychiatre des conseils.. si je peux donner réponse je le ferais savoir dans l’attente, je vous souhaite du courage…

    Répondre
  4. hugo payre

    Paul,
    Je ressens des effets positifs majeurs contre l’anxiété et les éléments psychotiques. Pas d’effets secondaires, mais le CBD est un produit de luxe…

    Répondre
  5. Greg

    Je test depuis une semaine l’huile de cbd de jacob hooy qui est bien moins cher que les autres et elle me reussit très bien sur ma schizophrenie et ma sociabilité, en ce moment en promo 75 euro les 100 ml , quantitè pour au 4 mois de traitement à 15 gouttes par jour, à moins de 20 euros par mois ça devient très abordable. Je ne donne pas le site ou se trouve la promo mais il est très facilement trouvable…

    Répondre
  6. goldorak

    Bonjour,
    je suis un ancien fumeur de joint a forte dose tout arrêtez pendant 20 ans  » alcool,drogue,cigarette »
    j’ ai des grave souci de crise d’ angoisse fait plusieurs thérapie  » Thérapie comportementale et cognitive (TCC) thérapie analytique, systémique, etc
    je prennais du cypralex « 20 mg/jour » dose maxi mais plus efficace « test dans le sang effectué  »
    je prend maintenant du Seralin-Mepha « 200 mg/jour » je me sent légèrement mieux …
    j’ ai aussi du SERESTA cpr 15 mg en reserve …. j’ ai de période ou j’ en prend pas et des périodes ou je suis a 60mg par jour …..
    je vient de commencer de mon propre Chez le cannabis medical avec un taux de CBD élevé 15.5% ou 20 %
    sous forme de plante ….. et non E-liquide Huile etc etc …
    J’ utilise un vaporisateur de bonne qualité « ASCENT DA VINCI » pour éviter les vapeur nocive
    je chauffe a 180/190 ….
    J’ utilise auss une pipe pour la fumé pure … avec des filtre cellulose // eviter tout type de filtre Acétate etc etc le CBD sera arretez !!!!

    le résultat et vraiment bluffant je me sent calme apaiser ….. je vais continuer mon traitement pour voir les résultat …

    Voila mon expérience donc je vous laisse tester

    Répondre
    1. caro

      bonjour! tu utilise huile de cbd en plus de ton traitement psychiatrique? c’est pas déconseiller de melanger les deux. Entk je suis enchantée que ce produit puisse aider. J’aimerais moi aussi pouvoir en benificier.

      Répondre
  7. Jeremy

    Bonjour a tous et particulierement a toi goldorak .
    Je suis aussi en phase de passer a un traitement cannabis medical mais j habite en France ..au cher france .. le cannabis y est interdit meme celui hautement teneur en cbd donc medical.
    Des etudes sont en cours et j espere que le cannabis a haute teneur en CBD sera indiquer comme traitement a la Schizophrenie ( maladie dont je souffre )
    Pour que les effets secondaires des traitements actuels puisse ne plus faire partie de ma vie.
    J espere que le fait de fumer du cannabis medical puisse me soigner moi aussi mais j attend les informations des etudes en cours.
    Ou habite tu goldorak ?
    Donne moi des nouvelles je veut me faire une idee de ton avancement.
    Bonne soiree et bonne continuation a tous.
    Perso je fume de l huile de cbd a 30mg pour 10 ml j en met sur des clopes .. ( pas top mais ca me pose.. beaucoup moins de stress et beaucoup plus ouvert aux autres tout en gerant ma consommation ( ca coute comme meme assez cher ) j espere pouvoir un jour fumer un joint pour combattre ma maladie ( je fume la clope ) sur ce a + bye

    Répondre
    1. gugui yaum

      Bonsoir,
      je suis atteint aussi de schizo, je ne peut plus toucher au cannabis sinon je pars direct en délire, angoisses, voix, impression de mort imminente…
      Je cherche avant tout a pouvoir fumer de lherbe sans en ressentir les effets négatifs, et à me soigner. Votre article est très intérressant.
      hate den savoir plus.

      Répondre
    2. paulo

      salut jeremi , il existe un site sweetweed.ch sur lequel il vendent une tte nouvelle variete de cannabis qui a un taux elevee de cbd et un taux inferieur a 0.2 de thc ce qui est donc legal en franc e tu peu commander sur ce site ils livrent a lexport

      Répondre
  8. Sophie Lorain

    Bonjour,
    Atteinte de schizophrénie depuis trop longtemps je viens d’acheter une cigarette électronique et du Cbd en e liquide en attente de livraison…
    Je vais tester et voir si je ressens moins mon état paranoïaque, de stressé et d’angoissé

    Répondre
  9. Holl

    Bonjour
    Mon fils de 24 ans a été hospitalisé 2 mois en psychiatrie suite à une TS et des bouffées délirantes. Il avait déjà été hospitalisé l année dernière dans une clinique psychiatrique pour grosse dépression et idées suicidaires.
    Il a été diagnostiqué schizophrène, et a commencé le traitement en piqûre mensuelle IM d Abilify, il est calme, pas d’angoisse ou autres. L Abilify semble être efficace mais
    J ai lu que ce neuroleptique avait bcp d effets secondaires…
    Je vais accompagner mon fils a l hôpital du Vinatier où il y a un centre spécialisé sur la schizophrènie. Je vais demander des renseignements sur le CBD et voir si l on peut le tester et faire la transition avec l Abilify. Qu en pensez vous tous ?
    Merci de vos réponses .

    Répondre
    1. Paul Auteur de l’article

      Bonjour Holl

      Il n’existe pas d’antipsychotique à base de CBD, disponible sur le marché, malheureusement. Malgré tout la recherche avance. Il faut garder espoir. Il existe bien des huiles… à base de CBD, en vente en Suisse je crois.

      Paul,

      Répondre
      1. mokrane chakib

        on peut trouver des huiles de cbd en vente sur le net sur certeins sites, il suffit defaire une recherche sur google et on les trouves,teneur en thc<0.2 et donc legale en france

        Répondre
  10. Neuneu

    Bonjour,

    Je suis atteint de schizophrenie paranoïde et dysthymique (trouble schizo-affectif) depuis l’âge de 12 ans.
    Cela a commencé subreptissement pour devenir handicapant et necessiter un traitement à l’âge de 14 ans.
    J’ai utilisé tous les anti-psychotiques du marché (ycompris le leponex)
    J’ai en outre des faculté intellectuelles me permettant une large lucidité et excluant l’effet placebo.
    Le cbd ou cannabidiol agit sur de nombreux récepteur cannabinoïde ce que ne faisait pas le seul traitement
    à action imilaire ayant existé (rimonabant), qui était par ailleur préscrit contre l’obésité.
    Il y a eus un certain nombre d’études serieuses concernant le cannabidiol dont une indiquant qu’une dose de 200mg quattre fois par jour le rendais aussi efficace que le plus efficace des neuroleptique (clozapine/leponex) sans les effet secondaires induits par ces derniers.
    Donc oui le CBD est à ce jour, je l’affirme sans grand risque de me tromper, la plus efficace de toutes les substances anti-psychotique connu.
    Ceci étant dit notre sort reste donc pendu au prix de ce dernier 100 euros=1g.
    La dose efficace étant entre 600 et 800mg par jour cela coute très cher.
    Pour les anglophones:

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22716153
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5569602/

    Bien à vous et bon courage pour la suite, on est dans la même galère.

    Répondre
  11. pathliz

    Oui exact, tous ceux qui proclament que le CDB serait une solution se mettent un doigt dans l’oeil.

    Même avec une petite dose de 300 mg, il y ‘en aurait pour au moins 20 euros par jour.

    Ceci dit, avec le cannabis légal, dont le prix chute grâce à la légalisation, si on tombe à 7-10 euros par jour, ce sera comme être fumeur..

    Répondre
  12. Nora

    Bonjour,
    Je vis en Suisse et je viens d’acheter de l’huile de CBD sur conseil de mon psychiatre. Il m’a prescrit 5 gouttes matin-midi-soir, et 10-15 gouttes pour le coucher. SInon je suis à 10 mg d’abilify. J’espère pouvoir un jour supprimer complétement lâbilify car les effets secondaires me font très peur. Peut-être qu’une dose moins importante peut suffir? Ou en êtes-vous avec vos essais/ recherches?
    Merci d’avance!!!

    Répondre
  13. Louis

    Bonjour,
    Diagnostiqué schizophrène en 2013, j’ai vécu l’enfer de la psychiatrie à la française…
    Après plusieurs essaie de traitement, on me mis sous clozapine.. efficace mais avec des effets secondaires que je n’ai jamais pu supporter, la vie était sans crise mais dans un état de détresses permanent…
    Le chemin fut très long pour tombé sur les bonnes infos… en France, on est obsolète comparer à la recherche au USA, on a au moins une décennie de retard entre ce qui est découvert et ce qui est pratiquer dans les hôpitaux…
    Sur le sujet du CBD, il y a 2 études chaque jours qui est couché sur papier dans le monde, beaucoup plus comparer aux psychotropes conventionnels et autres médicaments, enfaite on en sait beaucoup plus sur les effets du CBD que l’on nous voudrait nous faire croire, il suffit de rechercher…
    Donc j’ai tenté ma chance fin 2016, je me suis procuré une tête de weed avec 0,2% de THC et et 11% de CBD et j’en ai eu pour mon portefeuille. Ma vie a littéralement pris un tournant, j’ai pu arrêter tous mes traitements.. Bzd, clozapine et venlafaxine.. j’ai pu arrêter toute mes addictions.. tabac, alcool…
    J’ai retrouvé une vie normal, le plus s’est qu’avec Le temps j’ai pu espacer les doses et les diminuer…
    Bref, j’ai pu retrouver cette capacité à être plus ouvert aux autres, à être plus détendu avec les aléas du quotidien, à retrouver une réflexion logique et saine sans rumination perpétuelle.
    J’ai perdu du poids et j’ai remarqué que mon rapport avec ce que je consomme et mange est différent d’avant, je mange équilibré maintenant.
    Sur le plan sexuel, j’ai arrêter de me masturber et ma vie sexuelle a beaucoup évolué en positif.

    Je ne sais pas si ce traitement pourrait convenir à tous les schizophrènes mais une chose est sur pour moi, je ne fais plus de crise de délire depuis que ma vie est devenu plus équilibrée et je pense avec certitude que le cannabis thérapeutique sans thc m’a aidé à me permettre de reprendre ma vie en main.
    Ça m’a aidé à réparer ce qui a été dégrader par mon ancienne hygiène de vie et mes traumatismes qui m’ont poussé à rentrer dans un état d’hyper Excitation et recherche de plaisir perpétuel..

    Attention, le thc est une substance qui force les cellules et les neurones à ce dégrader, surtout au niveau de l’hippocampe dans le cerveau mais qui n’a pas les mêmes propriétés quand il est associé à du CBD, le CBD est efficace accompagné avec toute les molécules qui sont dans le cannabis, en clair le cbd n’est pas ou peu efficace quand il est consommé pur, c’est pour cela que j’ai opté de fumer la plante appauvrie en THC. L’effet à été quasi immédiat la première fois que j’en ai pris, j’ai eu beaucoup d’appréhension au début, j’ai cru que j’allais faire une crise d’angoisse tellement j’avais peur des conséquences, au final ça s’est très bien passé, j’ai pu sorti dehors juste après, ce fut une très bonne expérience.
    Évidemment, ça été une évidence, le tabac est pour moi une des causes qui m’a précipité dans la maladie, donc je conseil sérieusement de le consommer pur avec un vaporisateur, avec un vaporisateur s’est différent mais il a 3 fois plus de cbd absorbé…

    La vie a repris sa place légitime en moi après avoir pris un virage morbide.
    Je souhaite que ce témoignage donnera du courage à ceux qui vivent ce que j’ai enduré.

    Répondre
  14. Louis

    Je tiens à préciser quelque chose d’important quand à mon expérience,
    Depuis que je consomme du cannabis sans THC, ma capacité de concentration s’est vraiment améliorée à tel point qu’a L’époque où je prenais des traitements je n’arrivais plus à lire correctement, cela devenait une corvée et c’était très fatiguant de mémoriser enfaite je retenais absolument rien..
    Donc oui le cannabis ultra concentré en THC détruit le cerveau et est hyper addictif mais là ce je consomme n’en contiens que des traces.. et en plus son influence est dit qu’il est modulé par le CDB..

    La drogue récréative est une chose que la drogue médicinale n’est pas…

    Un individu qui est poussé à se corrompre, n’est pas poussé à se détruire à cause de la drogue mais par les choix qu’il fera dans sa vie, des choix influencés par sa conscience et son ignorance..

    Répondre
  15. mokrane chakib

    bonjour, je suis szyophrene depuis 10 ans, (probablement plus lontemps mais ma premierre grosse psychose a eu lieu a mes 30 ans) habitant pres de la suisse ou le cbd sous sa forme naturelle est legalisé depuis peu je me suis procuré une certeine quantité il ya quelque jours, je vous donne mes premier retours et ressentis sur ces effet sur moi, sachant que je le fume sous forme de « joints ».
    alorsdes le premier « joints » j’ai ressenti un apaisement et un bien etre que je ne resserntai plus depuis des année, j’ai commené mon « traitement » le soir, j’ai dormis tres bien et me suis reveillé en formeet surtout motivé, mon plus gros probleme face a la maladie etant le manque d’envie de faire les chose, j’etais depuis quelque mois incapable faire mon menage ou meme de prendre soins de mon hygiene corporel(avec tout les problemes de sociabilisation que cella entraine)
    depuis quelque jours tout a changé, je suis encore dans une phase d’experimentation(contre l’avis de mon psychiatre qui m’a pris pour un hurluberlu et qui n’est meme pas au courant des dernieres recherche sur le cbd, psychiatre du CMP dont je vais tres vite changer) je pense que je suis encore top fort dans les dosage que je prend,j’ai fumé environt 1 gramme de cbd par jour a teuneur de 16% de cbd et 0.7% de thc, je tien a rappeler que selon les recherches américaines il faut tout de meme une legere teneur en thc afin d’activer les effet antipsychotique du cbd .
    l’effet POSITIF sur mon etat est indeniable, depuis 3 jours que je le fume je meléve motivé le matin, j’ai pu commencer a netoyer mon appartement qui etai dans u etat lamantable et je me suis remis a prendresoins de mon hygiene corporelle, les effets « negatifs » que j’ai ressentis ne sont pas vraiment negatifs simplment j’ai eu dumal a m’endormir le soir car trop « speed », probablement due a un tropfort dosage, j’ai pu meprocurer une balance de precision, je vais donc reduire les dosage en repartant d’un dose de 0.3 gramme par jour puis cresend si necessaire.
    je vous tiendrais informé demon ressenti, je tien a ajouter que bien que stable et plus en etats de psychose depuis 5 ans j’avais tout de meme pas retrouvé entierment ma lucidité d’esprit mais depuis 3 jours j’ailes idée bien plus claires, je suis apte a me concentrer sur les taches du quotidien.

    Répondre
  16. mokrane chakib

    ps:je crois savoir que le cbd a teneur inferieur a 0.2% de thc est legale en france mais je ne sai pas ou m’en proccurer, si quelqu’un a une info la dessu cella serai genial et m’eviterais de flirter avec l’illégalité en allant chercher ma dose en suisse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *