J’ai arrêté le CBD (cannabis légal, sans THC)

CBD cannabis légal sans THC

CBD cannabis légal sans THC

J’ai arrêté le CBD (cannabis légal, sans THC). Je me sentais trop mal, angoissé à l’extrême… Il faut dire que pendant plusieurs jours, je n’ai pas cessé d’en prendre. Au début, je me sentais plutôt bien, mais petit à petit, je me suis dit que c’était du cannabis, que j’allais peut être devenir accro. Car il y avait une sensation très agréable, quand je mettais quelques gouttes de cette huile sous la langue, 4 à 5 fois par jour. Cela fait deux jours sans cette substance. Mon exemple est bien troublant.

Aujourd’hui, je suis encore angoissé, un peu moins qu’hier quand même. Quand je marche dans la rue, une sensation d’étrangeté m’envahit, comme si je venais de naître. J’ai l’impression d’être perdu dans l’espace. Mon cerveau part en vrille, et c’est très désagréable. Le moindre petit détail est source de peur.

Je vérifie plusieurs fois si j’ai pris mon traitement, en regardant dans mon pilulier.

Pourtant ce matin, j’étais confiant. Je pensais que la journée allait s’écouler tranquillement. C’est après le déjeuner, que les angoisses ont commencé, crescendo.

Là, au moment où j’écris, je suis en panique. J’essaie de me concentrer. Normalement, en fin de journée, je devrais retrouver un peu de sérénité. C’est souvent comme cela. Encore de nombreuses heures à patienter.

Je suis en t-shirt. Le soleil passant par la porte fenêtre ouverte de mon appartement, me réchauffe un peu.

Il faut quand même que je sorte. Que j’ai la force d’aller faire quelques pas dans la rue, que je m’éloigne de chez moi. Cette semaine, je n’ai pas quitté mon quartier. Et moins je sors de chez moi, plus je suis angoissé.

Cela fait des années, que je n’ai pas mis mes pieds dans l’eau de l’océan. C’est pourtant très relaxant, d’après les souvenirs que j’en ai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.