Un été sans partir en vacances

Cet après-midi, j’ai acheté un chargeur pour les accus de ma cigarette électronique. Sur le chargeur, il y a deux boutons mystérieux, le C et le V. Ne comprenant leur fonctionnement, je suis retourné voir le commerçant, qui m’a expliqué qu’il ne fallait pas y toucher, au risque de tout dérégler. Contrarié, je suis rentré chez moi. J’ai failli lui rendre son produit.

Cela fait plusieurs jours que je suis très mal. Je suis angoissé  quasiment 24 heures sur 24. Tout tourne dans ma tête. Aujourd’hui, j’ai quand même ouvert les portes fenêtres de mon appartement. Un peu chaleur est rentré dans mon séjour. J’ai pu prendre quelques douches fraiches, qui ont le pouvoir de m’apaiser un peu.

J’ai quand même une boule au ventre et le sentiment d’être perdu dans l’espace. Hier j’en ai parlé à mon père, au détour d’une conversation. Le pauvre, il ne peut pas faire grand-chose. Je suis de plus en plus en plus proche de ce dernier. J’ai toujours passé beaucoup de temps avec lui. Mais c’est comme si une vitre invisible, était là, entre nous.

Aujourd’hui, le courant passe bien mieux. Cela me fait plaisir.

Malgré tout, je vis un enfer depuis quelques jours. J’imagine les pires situations, et je suis malheureusement très doué dans ce domaine.

J’attends avec impatience, l’heure de prendre mes médicaments. Le Tercian, puissant sédatif, me permet jusqu’à présent de dormir.

Cela faisait un bout de temps que je n’avais écrit. Je suis content de vous retrouver. Je ne suis pas parti en vacances cet été. Il ne s’est rien passé d’exceptionnel. Juste des heures et des heures, passées dans mon canapé, comme léthargique, et de nombreux allers-retours chez mes parents. De plus, l’association de patients était fermée, et n’a réouvert que la semaine dernière. J’ai pu y retrouver les autres membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.